Mes jeux-vidéo du moment #1 : Battlefield 4 et Persona 3.

Je viendrai désormais partager ici même avec toi les jeux-vidéo que j’usent en ce moment. L’occasion de découvrir des nouveautés mais aussi de critiquer mes choix.
En ce moment, c’est Battlefield 4 sur PS4 et Persona 3 sur PSVita.

Tout d’abord après moult remous et hésitations je me suis décidé sur un coup de tête à acquérir la PlayStation 4 même s’il me reste 34932 jeux à finir sur PS3 et autant sur la PSVita.

Battlefield 4 (Playstation 4)

Battlefield 4™_20140724000822

Il faut savoir avant tout que je jouais plus que régulièrement à la série Battlefield sur PS3. Battlefield 1943, puis Battlefield 3 avec 200 heures de jeu puis Battlefield 4 avec une certaine déception pour ce dernier opus sur PS3. Il faut dire que je passais un temps pas possible sur la map du métro parisien (BF3) et je n’avais pas retrouvé la hargne de cette carte sur BF4 PS3.
Mais après avoir testé la version next-gen sur XboxOne chez un pote, je me suis rapidement décidé à poursuivre sur PS4. Le jeu est incroyablement fluide, les décors explosibles à souhait et surtout des parties en 32×32 joueurs. Un bordel exceptionnel donc !

J’ai pu retrouvé mon amour pour la carte du Métro, avec des ajouts sympathiques comme des ascenseurs et autres couloirs coupe-gorge. Mais également tomber sous le charme de la map Opération Verrous, une gigantesque prison abandonnée.
Battlefield 4 sur PS4 c’est de bons moments d’action en perspective !
Ci-dessous, une vidéo où tu peux me voir en pleine partie, grâce aux fonctions de la PS4 permettant d’enregistrer ses sessions, les partager et même de diffuser en live avec Twitch.

Persona 3 (PSP/PSVita)

Persona3 Lire la suite

Retour sur Twin Peaks, enfin disponible en coffret 10 Bluray.

Twin Peaks est une série américaine venant directement de l’imagination du génial et torturé David Lynch, diffusée en France pour la première fois en 1991 sur la défunte La Cinq.
Nous suivons l’agent spécial Dale Cooper accompagné de son fidèle shérif Truman en pleine enquête sur la découverte du cadavre de Laura Palmer, jeune lycéenne retrouvée emballée dans du plastique au bord d’une rivière (inspirant « Wrapped In Plastic » de Marilyn Manson). Moult rebondissements au programme de ces deux saisons de 30 épisodes pour retrouver le mystérieux meurtrier et découvrir les secrets des habitants de Twin Peaks.
Il s’en suivra un film en 1992, relatant les sept derniers jours de la vie de Laura Palmer. Autant préciser qu’il faut chronologiquement commencer par visionner la série pour éviter de se faire spoiler les événements à venir comme un malpropre !

Twin Peaks

L’ambiance de Twin Peaks est … spéciale. Du David Lynch emmené par la musique d’Angelo Badalamenti collant parfaitement à ces paysages mornes et peu accueillants.
On accroche ou pas. Moi j’ai adoré.

Pour visionner la série il y a quelques années, c’était un peu le parcours du combattant.
Il fallait trainer sur Emule, trouver de faibles sources disposant d’un VHS Rip tout pourri, et attendre de nombreux jours que tout se télécharge. L’image était crade et le son dégueulasse, mais étrangement ça rajoutait à l’ambiance.
En 2007, TF1 Vidéo eut la bonne idée de sortir trois coffrets en format DVD avec VOST et VF. Malheureusement, de nombreux problèmes de pressage feront que certains épisodes étaient carrément illisibles. Du vrai travail d’amateurs.

Twin Peaks BluraySept ans plus tard, plus personne n’y croyait et pourtant un coffret « prestige » sort enfin avec 10 Bluray de la série + le film, VOST son 7.1 et 2.0 et une pauvre VF en 1.0 (oui oui en mono). Même l’édition DVD était en VF 2.0.
Mais c’est pas grave, étant donné que les doublages ne sont pas spécialement bons et que mêmes les voix des personnages changent entre les deux saisons. Du grand n’importe quoi. Il faut donc visionner Twin Peaks en VO et absolument éviter ces doublages (bon comme tous les films en fait).

Le coffret en carton est magnifique et une fois ouvert, chaque volet reprend un disque et des illustrations de Twin Peaks. On espère juste qu’il ne s’abîmera pas avec le temps, mais c’est du beau boulot, sans parler du contenu des bluray. Les menus font honneur à la série, la qualité d’image superbe pour une série du début des années 90, on se rend compte qu’il n’y a presque plus de grains, et on peut enfin s’immerger totalement dans cette ambiance indescriptible.

Tu peux découvrir le contenu du coffret à travers cette vidéo :
Lire la suite

Wien, Ich Liebe Dich.

Je me suis rendu pour la première fois en Autriche fin 2012. C’était l’hiver, il faisait terriblement froid et malgré les superbes marchés de Nöel je n’avais pas réellement pu admirer cette agréable ville.
Une bonne raison donc de m’y rendre une nouvelle fois, cette fois-ci en plein mois de Mai 2014 à l’occasion du concert de Nine Inch Nails (après quelques péripéties pour le show de Berlin).

DSC08851

Short et t-shirt de sortie, chaudes températures d’été et parcs parsemés de bikinis et autres maillots de bain.
Un cadre idéal pour visiter la capitale de l’Autriche traversée par le Danube et ses multiples monuments historiques ou même son parc d’attraction en plein centre. Vienne est une ville où il fait bon vivre avec ses habitants accueillants, ses rues propres, sa gastronomie de qualité et son architecture agréable.
Tout l’inverse d’une autre grande capitale, mais ça c’est une autre histoire à suivre …

Wien, ich liebe dich !

DSC08859

Lire la suite

[photos & vidéos HD] Nine Inch Nails live au Wiener Stadthalle, Vienne, Autriche le 9 Juin 2014

Si tu passes parfois par ici, tu sais que j’apprécie prendre un avion et voir ce qu’il se passe en dehors de nos frontières. Et encore plus pour assister à un concert, comme en 2012 où je m’étais rendu à Vienne en Autriche à l’occasion de la tournée commune Manson & Rob Zombie.

Cette fois-ci c’était pour mon sixième concert de Nine Inch Nails, et quoi de mieux que de profiter de cette magnifique ville en finissant avec le show au Wiener Stadthalle.

DSC09015

Arrivé à 18h pour aller récupérer ma place, et déjà une énorme file d’attente est formée avec les habituels types et les t-shirts du groupe, mais aussi quelques A Perfect Circle, Rob Zombie, SOAD … et un seul Atari Teenage Riot (mais c’était moi) au milieu de quelques jeunes filles aux bas courts pour notre plus grand plaisir. Je crois que c’est la première fois que je ne vois aucun t-shirt Marilyn Manson à un concert de NIN au passage.

Ça c’est pour la foule autrichienne assez sympathique. La salle se remplit progressivement et à 20h pile, Cold Cave ouvre la marche avec une prestation assez anecdotique à mon goût, niveau première partie on a connu mieux par le passé.

Je suis positionné au milieu dans la fosse, presque tout devant ou une espèce de corridor a été mis en place faisant une ouverture sur quelques mètres dans le public. Je remarque aussi à ce moment la présence de plusieurs caméras pro…

DSC09016

21 heures pétantes et ce sont les premières notes de The Downward Spiral qui résonnent couplées avec The New Flesh pour ensuite enchaîner sur Me I’m Not & The Beginning of The End et ainsi se rendre compte qu’une bonne partie du matos visuel sera de la partie.

Lire la suite

[photos & vidéos] Kraftwerk live aux Nuits Sonores à Lyon le 01/06/2014

Il fallait être complètement fou pour participer aux Nuits Sonores à Lyon et ne pas être prêt à débourser 46 Euros pour assister au concert de clôture de cet événement.
Le groupe Kraftwerk avait en effet répondu présent pour un show unique en 3D, et nous montrer ainsi qu’ils restent et resteront de vieux routiers précurseurs dans le genre.Kraftwerk Live Lyon 2014
Chaussés de nos lunettes 3D distribuées à l’entrée dans un étui aux couleurs de ce show exceptionnel, la foule à la moyenne d’age d’un coup plus élevée qu’aux autres animations de ces derniers jours, a pu profiter de presque 2h30 et d’une bonne trentaine de titres des quatre allemands vêtus de combinaisons quadrillées tels des robots donnant le rythme d’un spectacle visuel et sonore grandiose.
Et le cadre de l’ancien Marché de Gros dans le nouveau secteur de Confluence était totalement adapté à la venue de ce groupe légendaire, qui a su ravir les curieux, émerveiller les plus jeunes et faire bouger la totalité de la salle acquise aux bonnes paroles de Ralf Hütter, debout face à son matériel tout comme ses trois collègues pendant toute la durée du show jusqu’au rappel après deux heures de musique non-stop (ahah). Kraftwerk Live Lyon 2014 Kraftwerk Live Lyon 2014 Bref, un concert énorme et dans sa propre ville, que demander de plus ? Pour la peine, je t’ai ramené quelques photos et vidéos. Lire la suite

Organise tes séries avec Episodify sur Android.

Je te connais. Tu télécharges comme un porc et tu regardes ainsi 3245 séries différentes. Tu jubiles et mouilles ta culotte à chaque nouvel épisode de Game Of Thrones et te dépêches de tweeter ta critique en 160 caractères. Il t’arrive aussi d’être mal organisé, de ne plus savoir où tu en es dans cette obscure série qu’un ami virtuel t’as recommandé.

Screenshot_2014-05-03-21-44-15C’est là que l’application Episodify pour Android intervient.
Avec elle, tu en auras fini de te prendre la tête à tenter de faire le tri dans ton disque dur 3To -et dans ta tête- pour essayer de te remémorer la dernière scène choc que tu as pu voir avant que tu t’endormes sur ton clavier.

Episodify te permet de gérer une liste de séries que tu auras préalablement ajoutées, pour ensuite cocher chaque épisode visionné. L’application se met à jour automatiquement, allant même jusqu’à te prévenir de la diffusion imminente du prochain épisode de ton show préféré, tu pourras ainsi te précipiter sur ton site de streaming ou de torrent préféré pour pouvoir craner avec les copains de bureau (ou les copains de l’internet).

Lire la suite