OnePlus 3 : mon bilan après quatre mois d’utilisation

Cela faisait longtemps que j’attendais une occasion pour remplacer mon HTC One M7 vieillissant et il n’est pas facile de trouver LE téléphone idéal quand on devient de plus en plus exigeant au niveau de la surcouche Android, de l’appareil photo, du prix évidemment et plus généralement des capacités proposées.
Je te propose aujourd’hui un compte-rendu après quatre mois d’utilisation de mon OnePlus 3 adoré.

OnePlus3

Le choix et les promesses. 

Je recherchais un haut de gamme mais hors de question de mettre 700 Euros dans un Samsung, d’autant plus que je trouve leur surcouche vraiment moyenne. Cette dernière sur HTC One apportait vraiment un plus à Android avec des fonctions intéressantes, mais en contrepartie la marque à tendance à traîner pour les mises à jour, ce qui est d’autant plus problématique lorsqu’il s’agit de corrections de sécurité.

J’avoue également qu’après trois téléphones chez HTC, la marque ne m’emballait plus trop sur ses derniers produits.  Je me suis donc orienté vers une expérience Android pure mais les Nexus ne m’enchantent pas plus que ça, idem pour les Motorola ou les LG. Puis je me suis intéressé à Oneplus qui propose Oxygen OS, proposant Android Stock avec des améliorations qui ne surchargent en rien l’expérience utilisateur.

Le Oneplus 3, nouveau téléphone de la marque, a été dévoilé le 13 Juin 2016 et je n’ai pas hésité à le commander directement sur le site officiel pour la modique somme de 399€.

Les caractéristiques ont de quoi faire pâlir tous les hauts-de-gamme vendus à 800 euros. Je ne vais pas balancer toute la fiche technique ici, mais en gros il y a sous le capot 6Go de RAM (du jamais vu), 64Go de ROM, un écran 5″5 Full HD (1920 × 1080 pixels), processeur Qualcomm Snapdragon 820 et côté photo en dorsal c’est du Sony 16 MP prenant en charge la 4K, et du Sony 8MP en frontal.

OnePlus3

Gros plus très apprécié pour les voyageurs comme moi, le OnePlus 3 propose un compartiment double SIM, permettant ainsi d’avoir sa ligne mobile d’un opérateur français en plus d’un opérateur du pays visité. Très pratique pour la data, surtout en dehors de l’UE pour les séjours de plusieurs semaines ! D’autant plus que le téléphone est évidemment vendu desimlocké, aucune restriction d’usage donc. 

Réception et utilisation. 

Reçu en trois jours via DHL en provenance des entrepôts de la marque, le package de la bête est simple mais élégant.
On trouve à l’intérieur un chargeur Dash, le téléphone dans un étui avec un protège écran déjà appliqué, un très léger mode d’emploi ainsi que deux autocollants OnePlus. Petite surprise, contrairement à ce que demande la réglementation européenne, il n’y a pas de kit main libre inclus. Bon ce n’est pas très grave.

Physiquement et visuellement parlant, le OnePlus 3 va à l’essentiel sans artifices en terme de look. J’apprécie particulièrement le dos du téléphone en aluminium, très agréable au toucher, et bien loin du vulgaire plastique utilisé encore chez la concurrence. Le tout étant très léger, pas du tout épais, et tient donc parfaitement dans la poche d’un pantalon.

oneplus3_dos_aluminium

Le chargeur Dash permet concrètement de charger le téléphone à 63% en 30 minutes. Ces 63% suffisent pour une journée d’autonomie et effectivement, le OnePlus 3 tient largement cette journée avec une utilisation normale : 4G activée, utilisation de différentes applications et j’ajoute à cela le Bluetooth activé car je possède une Android Watch.
Terminé le branchement toute la nuit !

OnePlus 3 Battery usage
Une batterie qui tient largement la journée, ça fait plaisir.

L’interface Android 6 liée à OxygenOS est une très bonne surprise, tout est fluide et personnalisable sans trucs inutiles comme on peut le voir souvent chez la concurrence. La toute petite critique négative pourrait être l’écran, les couleurs sont vives ce qui est sympa, mais dans une pièce sombre ça éclate littéralement les yeux. Heureusement on peut activer un mode nuit qui apaise tout cela. Donc finalement rien de bien méchant et on s’y fait très vite !

Je suis très surpris par la bonne qualité de l’appareil photo, permettant de prendre de superbes photos en réglage automatique. La mise au point est très rapide et même dans un environnement sombre on se retrouve avec des clichés d’assez bonne facture. Même chose pour le mode vidéo, qui permet depuis peu d’enregistrer en 4K ! Je m’en suis servi très récemment lors d’un concert assez bruyant et l’image est vraiment bonne.
Si tu passes par ces pages régulièrement, tu pourras contempler mes prochaines photos prises avec le OnePlus 3.

Des mises à jour régulières

La société chinoise assure un suivi très régulier des mises à jour de son produit et c’est une très bonne chose car cela permet d’appliquer les patchs de sécurité de Google, mais aussi différentes améliorations de l’environnement d’OxygenOS. OnePlus est très à l’écoute de retours de ses utilisateurs et cela procure un vrai avantage en comparaison avec d’autres marques qui rechignent à sortir des corrections. Reste à savoir si le rythme suivra dans les mois prochains, mais normalement chaque appareil Android bénéficie d’un suivi de mises à jour pendant 18 mois minimum.

OxygenOS 3.2.7
OxygenOS 3.2.7 sous Android 6.0.1

Conclusion

Après quatre bon mois d’utilisation, je ne peux qu’être satisfait d’avoir lâché 399€ dans ce produit. Il me satisfait en tout point dans mon utilisation quotidienne, qu’elle soit personnelle ou professionnelle.
Si tu recherches une coque pour ce produit, je te recommande ce modèle que j’ai pris sur Amazon à un prix très abordable et sans perdre sur la qualité. J’ai également acheté ces films de protection à 3,99€, mais que je n’ai pas encore appliqué car le OnePlus 3 en est déjà équipé d’un de base.

Si tu as fait toi aussi le choix de ce téléphone, n’hésite pas à en parler autour de toi car sincèrement, la marque compte beaucoup sur le bouche à oreille, et quel plaisir d’avoir un si bon appareil pour un prix très honnête sans aucune concession sur la qualité !

Laisser un commentaire